Le journal du Lyonnais-Dauphiné
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» La Gazette Lyonnaise-Dauphinoise du 25 juillet 1464
Mar 26 Juil - 16:36 par Arwel

» La Gazette Dauphinoise du 22 février 1457 Nouvelle charte graphique
Jeu 14 Juil - 22:43 par Arwel

» Arrivée De Keyne De Troie
Jeu 26 Aoû - 17:24 par Arwel

» Arrivée de xyphos
Jeu 18 Juin - 12:14 par xyphos

» La Gazette Dauphinoise du 22 février 1457
Dim 22 Fév - 17:20 par Arwel

» Arrivée de kevin4310
Sam 24 Jan - 14:09 par Arwel

» Arrivée de Guilin
Mer 21 Jan - 19:00 par Guilin

» Gazette Dauphinoise du 17 janvier 1457
Dim 18 Jan - 4:11 par Arwel

» Selrach arrive !
Dim 28 Déc - 10:18 par Selrach


Partagez | 
 

 [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455

Aller en bas 
AuteurMessage
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:28


Edition du 11 novembre 1455


Edito


Voila, encore une nouvelle édition de la gazette dauphinoise. Malgré le nombre d'effectif, le travail commence à être régulier, après les difficultés que nous avons rencontré durant les mois précédents. Cette progression nous la devons en grande partie à la rédactrice en chef de cette édition , princesse-lotus, qui a fournit un travail acharné. Mais cette progression ne saurait se poursuivre si nous ne parvenons pas à recruter plus de journalistes et rédacteurs à travers le duché. Alors, si vous êtes à l'aise avec une plume ou si vous aimez faire connaître les histoires de votre villages, nous vous attendons les bras ouverts, et nous vous donnerons de quoi participer à la gazette. En attendant profitez pleinement de cette nouvelle édition.

Bonne lecture
Casmir
Directeur de la Gazette


Sommaire


Ville à l'honneur
Briançon

Politique
Les élections ducales de novembre
Les élections municipales de Dié


Animation
La loterie ducale
Match de Soule Briançon Cambrai


Evénement
Cérémonie de décoration des agents de la Prévôté
Incendie de Lyon


Religion
L'église : la famille de Dieu

Annonces
Les loups de Montélimar
Anniversaire de la Gazette
Le Royal Vagabond
Tournois Intergarnisons
Jeux Interv' Halles


A la decouverte du Royaume
Le comté de Provence

Courrier des lecteurs


Dernière édition par le Dim 11 Nov - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:31

Ville à l'honneur


Briançon




Briançon ! Inutile de préciser avant de commencer cet article que celui-ci sera loin d’être objectif. Comment un Briançonnais ne pourrait-il préférer sa ville ?


Briançon la Perchée ! Briançon la Haute ! Elle est belle et bien la plus élevée du Royaume de France ! Nichée en haut des montagnes, majestueuse, elle affronte les hivers froids, et les chaleurs d’été.



Malgré ces conditions difficiles, Briançon est une ville très agréable, et chaleureuse. Les rues y sont animées, le marché toujours plein de maraîchers, de forgerons ou de bouchers… Deux boutiques de vêtements accueillantes se font face à face dans une rue perpendiculaire. Un peu plus loin, une petite maison de thé accueille les gens qui veulent boire chaud, prendre des gâteaux ou simplement discuter. Dans une autre impasse, des habitants de Briançon notent des poèmes qu’ils récitent, lisent ou affichent.


Si on se rapproche de la place des Niouks, on entend des rires et des éclats de voix : c’est la course en sac en duo qui se prépare, on cherche un compagnon… Des musiciens répètent pour l’orchestre du village et les affiches de recrutements pour l’armée et pour la Soule se côtoient. La promenade dans Briançon continue : on peut encore voir des traces du terrible incendie qui s’est propagé, il y a moins d’une année.


A coté du village, une forêt de grand arbre se dressent. La plupart de la ville s’y rend pour travailler la journée, pour ramasser des fagots de petit bois ou pour couper les gros troncs. Cela en fait une des plus grandes exportatrices en bois du Dauphiné permettant par des échanges de faire venir du poisson ou d’autre denrée rare dans Briançon…



Ici, en taverne, les taverniers servent une sorte d’alcool faite à partir d’une plante que l’on trouve dans la montagne : le génépi. La bière y coule également à flots, mais aussi du Schnaps importé par un Briançonnais d’alsace.


Briançon, ville nichée dans les montagnes, isolée dans le bout d’une route de montagne en lacet, et pourtant, accueillante, majestueuse tant en hiver au milieu de la blancheur des sommets qu’en été entourée de milles fleurs…la difficulté et la fatigue tout au long de la route en valent la peine.


Lhunne,
Rédactrice de Briançon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:34

Politique


Election ducale de novembre 1455


En ce mois de Novembre de nouveaux conseillers ducaux ont été élus à la tête du Lyonnais Dauphiné. Quatre listes étaient en concurrence pour remporter un maximum de sièges au Conseil Ducal.

L'Alliance Pour le Dauphiné (APD) a obtenu 33,8% des voix et 4 sièges au sein du Conseil Ducal,
La liste "Gouverner = Observer + Négocier + Ecouter + Servir" (GONES) remporte 26,8% des voix ainsi que 3 postes au Conseil Ducal,
Les compagnons pour le grand oeuvre du Lyonnais et Dauphiné" (GOLD) suivent de près avec 25,7% et 3 sièges,
Les membres du Lyonnais Dauphiné Libertaire (LDL) remportent 13,7 % des voix et doublent ainsi leurs nombre de représentants au Conseil Ducal avec 2 sièges.

Les postes ont été distribués comme suit aux nouveaux conseillers ducaux :

    Gouverneur : Freyelda (APD)
    Bailli : Donlope (GOLD)
    Capitaine : Samarel (APD)
    Commissaire au Commerce : C1mystere (GOLD)
    Commissaire aux Mines : Maïryan (APD)
    Connétable : Feanaro56 (GONES)
    Juge : Claraladouce (GONES)
    Porte Parole : Sakamps2 (GOLD)
    Prévôt des maréchaux : Espoire (APD)
    Procureur : Fredido (GONES)
    Conseillers sans postes : Tandark (LDL) et Volverine (LDL)


Cette répartition des postes s'est faite au cours d'une table ronde publique à l'initiative de C1mystere. Les différents conseillers se sont présentés à tour de rôle et après d'apres discussions la répartition des postes a été faite. Il est à noter que les représentants du LDL n'ont pas de postes, puisqu'à part gouverneur ou procureur, ils estimaient les autres postes "bouche trous"...
Reste à souhaiter bonne chance au Conseil Ducal pour que les conseillers puissent oeuvrer dans la sérénité...




Princesse_lotus,
Co-directrice de Dié




Élection municipale de Dié d'octobre 1455


Encore et ça commence à être l'habitude à Dié, Tandark se (re)présenta aux élections municipales avec encore de nombreuses attaques ciblées sur lui et son programme.
Messire Demons, maire sortant de la mairie de Dié,décida de se représenter pour l'élection municipale car dit-il "il faut continuer le travail déjà établi le mois dernier".
Il y eut quand même 4 candidats à l'élection qui se finit au premier tour après une victoire écrasante de Demons.
Les 4 candidats : Messires Demons, Tandark, Coolprlj et Snotueur.

C'est donc Demons qui continua sa tâche de maire de Dié le 15 octobre 1455.

Élection sondage premier tour
Sondage réalisé le 15/10 :


1. Demons : 78.6%
2. Tandark : 19.6%
3. Coolprlj : 1.8%
4. Snotueur : 0%




Interview d'un habitant de Dié sur les élections municipales. C'est le sieur Aribe qui eut la gentillesse de me répondre.

1/Que représente pour toi les élections municipales ?


Les élections municipales sont importantes, pour nous tous, et pour que notre village puisse fonctionner de façon efficace, il faut un bon chef d'orchestre à sa tête.
Donc il est très important de faire le bon choix, d'une personne ayant des bonnes capacités de gestion.

2/Est-ce que tu n'en a pas assez que ce soit toujours les mêmes personnes qui se représentent ?

Non si un maire est valable pourquoi changer ?
Je pense que Demons fait un travail admirable.
Mais qui sait l'avenir nous révélera peut être d'autres bon maires.


Glouton,
Journaliste de Dié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:39

Animation

Loterie ducale


Le mercredi 27 Septembre, la première loterie au niveau ducal a été lancée.

L'idée fut lancé au conseil ducal par le duc de Gap Estalabou, qui est ensuite devenu l'organisateur de cet évenement. Il a choisi pour l'aider dans cette tache, un assistant, le co-organisateur Phelim, chargé de recruter les différents agents pour distribuer les pains dans toutes les villes du duché.

Ainsi, Anastasie s'est occupée de Lyon, Elorane de Vienne, Dameisabeau de Valence, Mirandor de Dié, Donlope de Montélimar, Nynaeve d'Embrun et Lhunne de Briançon.

Chaque ticket acheté au prix de 12 écus, vendu sous la forme de pain, apportés 4 écus à la mise total. Il y a eu en tout 110 participants ce qui a fait que les gains s'élevaient en tout à 440 écus.

A la fin des ventes, son excellence Pathan, alors gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, s'est chargé du tirage et le porte parole, la duchesse de Gap Valérianne a proclamé le nom du gagnant qui fut en fait une gagnante, Princesse_Lotus de Dié.


Interview de ma princesse Very Happy

1/ Qu'est-ce qui vous a poussé à participer à la loterie?
    J'adore jouer. Je ne sais pas pourquoi mais j'adore ça. Alors quand j'ai eu vent qu'une loterie allait être organisée au niveau du Duché, j'ai regardé anxieusement la mise en vente des billets et me suis ruée dessus dès qu'ils ont été disponibles...


2/ A quoi les gains de la loterie vous ont-ils servis?
    Certaines mauvaises langues disent que je les aurais bus... mais il n'en est rien. Enfin, j'en ai bu un peu avec quelques amis quand même, mais pas tout.
    La plus grande partie m'as permis d'acquérir une forge, une belle forge où il fait bon travailler l'hiver. D'ailleurs j'y fabrique de beaux couteaux, des seaux bien cerclés et des épées, vous pouvez me contacter, je fais un travail propre et soigné...


3/ La chance semble être avec vous notamment puisque vous avez été la gagnante de la loterie de Dié, de pas mal de jetons au royal vagabond et de nombreux écus au ramponneau. D'où pensez vous que cette chance provient?
    Je vois que la renommé de ma chance extraordinaire a dépassé les limites de Dié...
    Je ne sais pas d'où elle vient. Je la porte en moi, sans doute née sous de bons auspices... Mais je n'ai pas de la chance qu'au jeu.
    Voyez-vous avant d'arriver à Dié je vivais dans un lointain royaume. Fille de Roi, on m'a jeté à la mer sur une frêle barque, en guise de sacrifice, et je me suis retrouvée, par on ne sait quel prodige, à Dié et vivante. J'aurais pu plus mal tomber, si je n'avais eu cette chance inouïe. En même temps, je n'ai pas que de la chance... J'ai travaillé au mines comme tout le monde et je me suis même cassée un ongle...


Phelim,
Journaliste de Lyon




Soule: ça roule pour les ESB !




Match Briançon – Cambrai


Le mois dernier, l'équipe de Briançon, les fameux Encéphalopathes Spongieux Briançonnais ont rencontré les Taureaux de Cambrai, venus spécialement du nord pour ce match amical. Après leur victoire contre les viennois, les ESB étaient particulièrement en forme mais la motivation des Cambrésiens étaient également sans faille.

En effet, de nombreux supporters cambrésiens ainsi que les poms poms girls avaient fait le déplacement pour encourager leurs joueurs grâce à des slogans plus imaginatifs les uns que les autres. On a ainsi pu les entendre crier notamment :

Fuyez Fuyez, les taureaux de Cambrai sont arrivés!
Tremblez Tremblez car nous allons gagner!
Allez Cambrai ça va saigner !


Mais cela n'a pas suffi à effrayer les joueurs briançonnais puisqu'ils l'ont emporté en quatre tours grâce aux tactiques de leur capitaine Jain et à leur remarquable travail d'équipe. Le but briançonnais fut marqué par messire Argael, doyen de Briançon que nous avons donc décidé d'interviewer pour vous :


Interview de Messire Argael, joueur n1 des ESB

Messire, quels sont été vos ressentis pendant le match ? Quelle impression vous ont fait vos adversaires Cambrésiens ?

L'ambiance était très chaude, les supporters adverses étaient déchaînés. Nous avons crus jouer a l'extérieur tellement leur omniprésence était impressionnante. Ils jouaient avec une véritable ferveur, ce qui a fait monter la pression sur le match. Toutefois, nous avons fini ce dernier autour de plusieurs tonneaux de chartreuse de chez nous, au final un village bien agréable et sympathique.

Après deux victoires consécutives, l'équipe est donc en progrès ?

En effet, l'équipe, même si elle reste assez discrète et peu participative sur les propositions tactiques d'entre les tours, mets en application les ordres du capitaine à merveille, et ceux ci, de par son expérience, se révèlent fort précieux. Je pense que nous entrons dans une dynamique de victoire.

Quel est donc le secret de votre réussite ?

Cela vient sans nul doute de nos entraînements réguliers, certes pas encore aussi réguliers que certains aimeraient mais nous sommes là aussi sur une bonne phase. Je pense que l'expérience des matches nous est favorable pour savoir comment réagir. Pour ce match c'est donc votre serviteur présent depuis le début qui a concrétise l'essai, grâce au travail de toute l'équipe.

Merci pour vos réponses et félicitations messire Argael.

Hé hé, il est toujours présent le vieux ^^

Alwen,
Rédactrice de Briançon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:41

Evénement


Décoration des Agents de la Prévôté


En ce mois d'Octobre plusieurs agents de la Prévôté ont été récompensés pour leur dévouement et leur mérite par le gouverneur Pathan.

Ont été cité au dévouement pour leur ville les sergents Gilou19 pour Dié, Stefie et Gézabelle pour Montélimar et Théoric pour Vienne

La citation au dévouement pour la Prévôté à été attribuée à Nethaa et Vladab de Briançon, à Donlope de Montélimar, à Pollurte et Headkro de Lyon et à Axel2fersen de Dié

La Croix de Saint Georges a été épinglée aux uniformes de Brehamont de Vienne, Espoire de Dié et Anastasie91 de Lyon. Il est à noté que Myst de Lyon, ne s'est pas présentée pour recevoir sa récompense.

L'ensemble de la rédaction félicite tous ces agents de la Prévôté pour les récompenses qu'ils ont reçues, en particulier Anastasie et Espoire qui sont toutes deux de fidèles collaboratrices de la Gazette.
Bravo les filles ! cheers

Princesse_lotus
Co-directrice de Dié




Incendie à Lyon


Le 15 octobre, un incendie s'est déclaré à l'hostel de ville de la capitale dauphinoise.

La première à réagir a été une inconnue qui n'a pas décliné son identité mais de passage à Lyon. Peu de temps après, le maire qui revenait de dîner gesticulait en criant en vain au feu.

Par la suite, une chaîne humaine transportant des seaux d'eau avec en son extrémité, répandant la flotte sur les flammes mais prenant en même temps le risque de d'être brûle, le courageux Alaric de Saint Nazaire en Royans dict Boursiero.

Cependant, malgré tout les efforts de la populace et en particulier celui d'Alaric, l'hostel de ville n'a pu être sauvé. Le duc d'Albion devra donc trouvé un lieu pour que lui et son équipe municipale puisse travailler en entendant la rénovation du bâtiment, il se pourrait même que ce lieu devienne le nouvel hostel de ville.

Il est normal de féliciter la prompt intervention de la duchesse d'Hostun C1mystère. Elle a secoué le curé pour qu'il sonne du glas et a galopé dans tout Lyon pour organiser la chaîne allant du fleuve jusqu'au lieu de l'incendie. Nul doute que sans son intervention, les flammes se seraient rapidement propagées dans tout Lyon.

Phelim
Journaliste de Lyon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:44

Religion


L'EGLISE : LA FAMILLE DE DIEU


Je voudrais aborder, à partir d'aujourd'hui un sujet très important pour notre temps et notre église, le sujet de :" la famille".
Je voudrais examiner ce sujet avec vous, c'est pourquoi je vais aborder cinq aspects de la famille, cinq caractéristiques de l'église comme famille :

1°) LES MEMBRES PRENNENT SOIN LES UNS DES AUTRES
2°) LES MEMBRES ONT DE L'AFFECTION LES UNS POUR LES AUTRES
3°) LES MEMBRES PASSENT DU TEMPS ENSEMBLE
4°) L'EGLISE GRANDIRA
5°) LES MEMBRES PARTAGENT LA RESPONSABILITE


LES MEMBRES PRENNENT SOIN LES UNS DES AUTRES


C'est le premier aspect dont j'aimerai parler. Parce que l'église est une famille, les membres prennent soin les uns des autres. Dans une famille naturelle--si elle est saine--les parents ne s'occupent-ils pas de leurs enfants ? Il serait impensable que les parents négligent complétement les enfants et les laissent se débrouiller par eux-mêmes, ou, pire encore, qu'ils les abusent. Ce ne serait plus une famille. Elle pourrait en avoir les apparences externes, mais elle serait pour le moins disfonctionnelle.

Dans une famille, on prend soin les uns des autres. N'est-il pas vrai que vous vous occupez de votre soeur naturel ? et qu'elle s'occupe de vous ?

Toute famille digne de ce nom prend soin de ses membres. Une famille disfonctionnelle au contraire est égoïste et individualiste, et les membres agissent indépendamment les uns des autres. Dans une famille disfonctionnelle, les membres ne se connaissent pratiquemment pas, et ne s'intéressent pas les uns aux autres.

La foi sincère s'exprimera par des actes d'amour. Si vous dites que vous avez la foi, mais que vous négligez vos frères et soeurs qui sont dans le besoin, alors votre foi est morte. La foi sans les oeuvres est morte.

Les oeuvres dont je parle, ce n'est pas assister à des réunions. Ce qui compte, ce n'est pas le nombre d'heures que vous passez à prier. Les oeuvres dont je parle sont celles qui proviennent de la vie divine. Ce sont des actes d'amour pour vos frères et soeurs. Si vous voyez que votre frère ou votre soeur ont besoin d'aide et que vous ne faites rien, vous n'avez pas une foi Aristotélicienne.

Tel est l'éthique vis-à-vis du travail pour Dieu : Que nous ne travaillions pas pour remplir nos propres besoins seulement, mais aussi ceux des autres. C'est une toute autre conception du travail. Dieu voit l'église comme une famille qui prend soin de ses membres. Cela, non seulement sur le plan spirituel, mais aussi physiquement et financièrement -- de la même manière qu'une famille, dans le physique, s'occupe de ses membres.

Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christos.
La loi de Christos, c'est la loi de l'amour, qui est inscrite sur le coeur de tout Aristotélicien. Si donc vous apartenez à une église qui ne s'occupe pas des besoins des siens--et il ne s'agit pas simplement de verser de l'argent dans un fonds bénévole pour secourir des gens que vous ne connaissez même pas--vous ne mettez pas vraiment en pratique le principe divin de la famille.

Mon frère a besoin de quelque chose. Puisque nous sommes une famille, et que nous sommes frères, je vais chercher à savoir ce dont il a besoin, je vais lui apporter de l'aide parce que nous sommes frères." Tous les membres prennent soin les uns des autres. C'est un aspect fondammental de la famille. Et c'est ce que doit faire l'église.

On disait de l'église primitive que son réseau de soin les uns pour les autres était l'une des trois influences les plus puissantes de l'empire romain. Les non-croyants disaient d'eux : "Voyez, comme ils s'aiment. Regardez l'amour qu'ils ont les uns pour les autres." Pourquoi ? Parce qu'ils s'occupaient les uns des autres. Ils considéraient leurs enfants comme les enfants de l'église. Il n'y avait pas d'individualisme parmi eux. Ils s'aimaient. Ils s'occupaient des besoins des autres membres de l'église. Ils s'enterraient les uns les autres.

Dans l'église primitive, on n'avait pas besoin d'assurance. Leur assurance, c'était l'église, le peuple de Dieu. Et c'est cela que Dieu cherche à rétablir aujourd'hui parmi les groupes de croyants qui ont vraiment eu la vision de l'église comme famille. Il existe de telles églises encore de nos jours, mes frères. Mais elles sont très rares. Et elles diffèrent de tout ce que vous avez pu voir jusqu'ici.

Il doit y avoir une égalité parmi les membres de l'église, parce que l'église est une famille. Ceux qui ont, donnent à ceux qui n'ont pas. Et ceux qui n'ont pas, reçoivent de ceux qui ont.

Bien-sûr, cela soulève un grand nombre de questions et de problèmes, mais ce sur quoi je voudrais insister c'est que comme l'église est une famille, elle prend soin de ses membres. Les uns prennent soin des autres.

La prochaine fois, nous verrons comment : LES MEMBRES ONT DE L'AFFECTION LES UNS POUR LES AUTRES

Brottos,
Journaliste de Dié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:46

Annonce


Les loups de Montélimar

La ville de Montélimar organise une grande chasse aux loups. Ce jeu est ouvert à toutes personnes souhaitant y participer. Ce sera l'occasion de rencontres inter-villages dans la joie et la bonne humeur.
Inscrivez-vous vite ! Vous avez jusqu'au 15 novembre...
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=279961&start=0


Anniversaire de la Gazette






Le Royal Vagabond


Créé par Granker, le Royal Vagabond est un lieu dédié au jeu. Ce casino de toute beauté existe depuis plusieurs mois mais est très mal connu. Pourtant nous avons dans le Duché un banquier officiel en la personne du Sieur Tamok ainsi que des banquiers à Lyon (Phelim) et à Dié (Gilou19) pour faciliter les achats de jetons.
Plusieurs jeux sont proposés et un service d'information guide les nouveaux venus.

Pour en savoir plus ou pour aller jouer, une seule adresse :
http://le-royal-vagabond.easyforumpro.com/

Vous trouverez le service administratif et financier du Duché à cette porte :
http://le-royal-vagabond.easyforumpro.com/administration-du-lyonnais-dauphine-f16/


Tournois Interganisons

Une rencontre entre les différentes garnisons de l'Ost va bientôt avoir lieu. Résérvée à nos valeureux soldats, différentes épreuves seront proposées comme du tir à l'arc, un tournoi d'épée, une joute, des quêtes...
Si vous aussi vous êtes tenté de participer à de tels tournois, une seule solution : venez rejoindre les rangs de la prestigieuse armée du Lyonnais Dauphiné !
Vous pouvez vous présenter à l'école militaire de l'Ost, des instructeurs s'occuperont de vous accueillir et de vous former avant votre intégration dans la garnison de votre ville de résidence.

La porte de l'école : http://chateau-de-lyon.forumactif.com/ecole-militaire-de-l-ost-f28/porte-d-entree-presentation-des-recrues-t8259-330.htm


Les jeux Interv'Halles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:47

A la decouverte du Royaume



Le Comté de Provence





Carte





Son Histoire


Il y a une année de ça, la Provence faisait parti de l'empire (SERG à l'époque) qui était composé de la Franche Comté, de la Savoie et la Provence. La Diète chapeautait le tout et ça se passait plus ou moins bien, moins que plus ! Des francs comtois étaient assez hautains et incompréhensibles, ils en avaient après la Diète.

En parallèle, il existait le traité SERG qui était un pacte d'entraide et de non agression. Les francs comtois n'en avaient que faire et ils ont attaqué la Savoie pour lui voler ses richesses. Il faut savoir qu'à l'époque la Savoie était la seule province impériale qui n'était pas endettée.

L'attaque a été lancée contre le château de Chambéry mais elle a été déjouée (désactivation des révoltes). La Diète demande une mise sous tutelle de la Franche Comté et l'empereur refuse et ne réprime pas la Franche Comté. La majeur partie de la Diète dégoutée démissionne. La Savoie sous Azalée et la Provence sous Merlin décident de quitter l'empire.

La Savoie à la défaveur du changement de conseil réintègre le SERG sous Leg l'ancien tandis que nous continuons seuls.



L'indépendance de la Provence

Elle fut déclarée le 22 novembre 1454.

A partir de cette date, la Provence a continué seule au mépris des menaces de l'empereur d'en recourir à la force pour nous faire revenir sous son giron. Il menaçait même de nous couper les fonds et nous laisser dans un profond marasme économique. A l'époque notre dette était de plus de 500 000 écus, en grande partie dû aux promesses de rachat non tenues par l'empereur.

Pour les provençaux le but était triple, c'est à dire continuer à vivre malgré la menace impériale, renflouer les caisses et créer les institutions qui nous manquaient.

Tout un programme !

En même temps est arrivé le marquisat des alpes occidentales qui devait être composé de la Savoie et la Provence. Mais le projet a été mis en veille du fait le la longue maladie de Merlin.

La cour suprême de Provence et son hérauderie sont apparues assez rapidement. De nombreuses évolutions des statuts ont eu lieu depuis. Ca ne s'est pas fait dans l'instant mais plus rapidement que de remplir les caisses du comté !

Cette période fut aussi l'occasion de renouer le dialogue avec l'empire. Un accord semblait se profiler mais l'archichanclier a été désavoué par la diète et l'empereur.

Cette période assez intense s'est suivie d'un relatif calme pendant lequel nous renforcions notre économie et nous recommencions à nous préoccuper du marquisat.



Couronnement

Le 22 mai a eu lieu le couronnement du marquis des alpes occidentales par le primat du SRING Inorm.

Depuis la Provence est repassée en positif au niveau de la trésorie et dans moins d'un mois nous allons fêter le premier anniversaire de l'indépendance.


Article réalisé avec la participation du Chancelier de Provence, Messire Fufanu.
Anastasie,
Co-directrice de Lyon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   Dim 11 Nov - 1:48

Courrier des lecteurs


Nous avons reçu un courrier concernant la Gazette. L'anonymat de l'expéditeur est conservé pour des raisons évidentes.
Le message est d'origine, la direction s'excuse pour les fautes où les problèmes de compréhension qu'il peut susciter...
Nous tennons également à signaler que certains de nos jeunes journalistes ont eu un choc émotionnel fort en lisant ce courrier. L'un d'entre eux s'est même effondré en larmes... Crying or Very sad


Citation :
Sujet: juste un conseil comme ca

franchement, je ne voudrai vous effrayer mais dans ce monde il y a trés peu de journaux tout simplement parce que dans les villages il n'y a rien a dire.
Quand un journal apparait, soit il choisit de faire du voici ou du paris match ou alors il disparé.
Pour les infos il ya deja l'app qui gere tout cela trés bien, je ne pas que vous puissiez duré longtemps, la encore ca va parce qu'il y a les elections mais aprés ca va etre mort croyez moi.

La réponse :

Citation :
Cher monsieur,

Merci de ce précieux conseil qui arrive à point nommé puisque nous allons fêter notre anniversaire à la Gazette.
Et je suis vraiment désolée qu'il ne se passe rien dans votre ville, mais sachez que pour d'autres, les halles sont plus actives et qu'on y trouve toujours des choses à dire.
Et si les halles sont mornes, cela viens peut-être du fait que certains ne se donnent pas la peine d'écrire dans un français correct et compréhensible...

Bien à vous

Lotus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gazette Dauphinoise] Edition du 11 Novembre 1455
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heroquest Edition 25e anniversaire
» La gazette
» Ce 1er novembre?
» [E10] [MATCHS Quarts de Finale] Lyon - Nice, le 10 Novembre
» Soirée du Vendredi 19 Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette Lyonnaise-Dauphinoise :: Rez-de-Chaussé : Accueil :: Bibliothèque :: Archives des Editions-
Sauter vers: