Le journal du Lyonnais-Dauphiné
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» La Gazette Lyonnaise-Dauphinoise du 25 juillet 1464
Mar 26 Juil - 16:36 par Arwel

» La Gazette Dauphinoise du 22 février 1457 Nouvelle charte graphique
Jeu 14 Juil - 22:43 par Arwel

» Arrivée De Keyne De Troie
Jeu 26 Aoû - 17:24 par Arwel

» Arrivée de xyphos
Jeu 18 Juin - 12:14 par xyphos

» La Gazette Dauphinoise du 22 février 1457
Dim 22 Fév - 17:20 par Arwel

» Arrivée de kevin4310
Sam 24 Jan - 14:09 par Arwel

» Arrivée de Guilin
Mer 21 Jan - 19:00 par Guilin

» Gazette Dauphinoise du 17 janvier 1457
Dim 18 Jan - 4:11 par Arwel

» Selrach arrive !
Dim 28 Déc - 10:18 par Selrach


Partagez | 
 

 [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456

Aller en bas 
AuteurMessage
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 0:03


Edition dioise du 27 janvier 1456



Edito



Chères lectrices, chers lecteurs,

Voici une édition de la Gazette après quelques temps de silence... Il faut dire que cela n'est point une mince affaire que de lancer une edition...

On se sent parfois un peu seul... Mais qu'importe !
Le nouveau Maire de Dié souhaite utiliser la Gazette comme vecteur de communication avec vous. Aussi si vous avez des revendications, des questions, des critiques n'hesitez pas à nous en faire part le Maire aura vos requètes de façon anonyme et vous répondra en toute franchise.

Et pensez également à fréquenter la Halle, des événements graves ou festifs s'y déroulent. Des informations vous sont données...

N'hésitez pas non plus à nous dire ce que vous souhaitez lire dans la Gazette, car c'est pour vous que nous la faisons...


La direction



Sommaire


Communiqué de la mairie

La lettre du Maire
Composition du Conseil Municipal
La Chambre des Anciens : un garde fou pour le Conseil ?



Evènement

Die assiégée


Etat Civil

Baptême
Mariage
Emmenagement



Annonces

Le comité des fêtes de Die recrute !!!
L'Ost gonfle ses rangs !
Recherche plumes actives...
Des jeux pour le peuple !



Religion

L'espérance Aristotélicienne


Conte de Noël


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 17:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 0:17

Communiqué de la mairie


La lettre du Maire






Composition du Conseil Municipal de Die


Le nouveau Maire de Die a finalisé la composition de son conseil municipal.
Si vous connaissez des difficultés dans vos activités, vous pourrez contacter les conseillers attitrés aux filières ou leur adjoint.

Citation :
Maire : Raithuge
Maire Adjoint : Damerosanna
Tribun : Princesse_lotus

Conseiller filière "Pain" : Mirandor
Adjoint : Royarthur
Cette filière concerne les cultivateurs de blé, les meuniers et les boulangers

Conseiller filière "Vêtements" : Bavus
Cette filière concerne les éleveurs de moutons et les tisserands

Conseiller filière "Force/Intelligence" : Sagaben
Adjoint : Imationgirl
Cette filière concerne les éleveurs de vaches et de cochons, les bouchers

Conseiller filière "Charisme" : Mareval
Cette filière concerne les cultivateurs de légumes et le verger

Conseiller filière "Bois/Fer" : Izboub
Cette filière concerne les charpentiers, les forgerons et les boulangers mais aussi les éleveurs de vaches, de cochons et de moutons

Conseiller aux Etudiants : Juliernus
Principalement pour les niveaux 3

Conseiller aux Affaires Religieuses : Brottos
Concernent tout les diois souhaitant trouver la voie d'Aristote, qui veulent le baptême ou se marier, confesser des péchers, en apprendre d'avantage sur les Saintes Paroles...

Responsable du Comité des Fêtes : Mirandor

Responsable du programme Citoyens d'Honneurs : Chambre des Anciens

Responsable du Programme Employeurs Méritants : Fablitos



La Chambre des Anciens : un garde fou pour le Conseil Municipal ?


Une nouveauté pour Dié vient d'être approuvée par d'illustres diois. Il s'agit de la constitution de la Chambre des Anciens, une nouvelle institution dioise qui sera là, non pas pour se substituer au Conseil Municipal, mais pour épauler le Maire et ses conseillers dans leurs différentes tâches.
Les membres de cette Chambre agiront en toute indépendance par rapport au Conseil et feront part de leurs réflexions au Maire.
Cette Chambre des Anciens est actuellement formée par ses membres fondateurs :
    Demons
    Feanaro
    Rosa
    Kernos
    Julie
    Espoire
    Axel

Pour ceux qui veulent en savoir plus, la chartre est précisée ci-dessous.


Citation :

Charte de la Chambre des Anciens



Préambule : De la Chambre des Anciens.

Cette présente Charte pourra être révisée à la demande de la majorité des Membres de la Chambre.

La Chambre des Anciens est une institution de la ville de Die, fonctionnant indépendamment du Conseil Municipal, et s’occupant par elle-même de son organisation et de son fonctionnement.
Elle a pour but d’aider la ville, son conseil et ses habitants, par le biais de conseils, mais aussi en soutenant les opérations de la mairie et en participant activement au quotidien de Die.
La Chambre se réunit dans les locaux prévus à cet effet et mis à sa disposition par la Mairie de Die. Elle possède également une permanence en halle dioise, afin de permettre aux habitants de Die le désirant de s’exprimer ou demander conseil et assistance aux membres de la Chambre.


Article I : De l’organisation interne.

1. Composition de la Chambre :

a. Des membres fondateurs :

La Chambre est initialement composée par ses membres fondateurs, c’est-à-dire les personnes ayant participé à sa création à partir d’un projet lancé par Messire Demons de Salerans, lors de son mandat de Maire du mois de Décembre 1455.

Toute personne ayant participé au débat lors de sa création est considérée comme membre fondateur et peut intégrer la chambre s'elle le désire.

b. De l’intégration à la Chambre :

A côté des membres fondateurs, la Chambre est ouverte à toute personne désirant l’intégrer et remplissant les conditions d’admission à la dite Chambre (cf. infra).

Le postulant devra déposer une candidature auprès des membres siégeant, qui comprendra impérativement le parcourt de la personne, ainsi qu’une lettre de motivation. La candidature sera étudiée par les membres de la Chambre, qui pourront demander des informations supplémentaires au postulant, avant de la soumettre au vote à main levée.

Pour être accepté, le candidat doit recueillir la moitié des voix plus une.

c. Des conditions d’admissions :

Pour être accepté à la Chambre, le candidat doit avoir été Maire de la ville, ou Conseiller Municipal pendant six mois au minimum, ou encore Citoyen d’Honneur de Die. L’occupation d’un poste au Conseil Municipal est incompatible avec la participation à la Chambre.

Le postulant devra impérativement habiter Die, et ne pas avoir été condamner par la Justice Ducale du Lyonnais-Dauphiné.

Aucun membre ne peut être intégré d’office à la Chambre, tous doivent passer par le vote d’admission, de même qu’aucun postulant ne sera intégré s’il n’a pas ratifié la Charte de la Chambre des Anciens après son élection.


2. Des statuts des Membres de la Chambre :

a. Généralités :

Tous les membres de la Chambre disposent des mêmes droits et des mêmes devoirs, quel que soit leur rang, aucun n’est supérieur ou n’a la prédominance sur les autres membres.

Tous se doivent de respecter la charte ainsi que la ligne de conduite de la Chambre, sous peine d’être exclus de celle-ci.

b. Le Chancelier de la Chambre :

Les membres de la Chambre des Anciens choisissent tous les deux mois un Chancelier qui aura pour fonction :
- La présidence de la Chambre, s’assurant de son bon fonctionnement et de son organisation conformément à la présente charte.
- Procéder à la suspension ou à l’exclusion, après avis de la Chambre, des membres de la Chambre des Anciens pénalement sanctionnés ou ayant commis des actes contraires à la ligne de conduite.
- Recevoir les candidatures à la Chambre et s’assurer de leur validité.
- Faire le lien entre la Chambre et le Maire.

Le Chancelier peut nommer un Secrétaire pour l’assister dans sa tâche.

Le Chancelier peut être révoqué si la majorité absolue des membres en fait la demande.

c. Le Porte Parole de la Chambre :

Le Porte Parole aura pour tâche de faire le lien entre les habitants et la Chambre, notamment en rapportant les questions posées sur la halle et en affichant les décisions de la Chambre publiquement.

Tous les membres de la Chambre, mis à part le Chancelier, se devront d’occuper cette fonction tour à tour.


Article II : Du rôle de la Chambre

1. De la ligne de conduite des membres :

Chaque Membre de la Chambre se devra de respecter une certaine ligne de conduite, garantissant ainsi sa bonne volonté et son intégrité, mais aussi, symbolisant son dévouement pour la ville de Die.

Les membres de la Chambre se doivent d'être Probes, en respectant les lois et décrets en vigueur, et en défendant la ville en cas de soucis en rejoignant les Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné, sous la tutelle d'un noble de la ville, sauf en cas d'engagement auprès des Compagnies d'Ordonnances du Duché.

Les membres de la Chambre doivent faire montre de Charité, en proposant des embauches à 1 écus au moins au dessus du seuil minimum imposé par le duché (soit 17 écus l’embauche sans caractéristique et 23 écus l’embauche avec caractéristiques).

Les membres sont inscrit sur la liste d'aide aux vagabonds en tant que parrain, dès leur entrée dans la chambre.Ils devront être parrain au minimum d'un vagabond ou d'un nouveau dans leur premier mois d'activité dans la chambre.Ensuite, ils pourront en avoir plus s'ils le désirent.

Les membres se doivent de répondre aux questions qui leur seront posées sur la halle ou dans leur bureau. Ils s'accorderont un délai maximal d’une semaine pour y répondre.

En cas exceptionnel, la Chambre devra faire connaître sa réponse dans les délais les plus brefs sur demande du Maire. Dans cette perspective d’urgence, ils devront se soumettre à sa demande (travail au verger, défense de la ville, faire le marchant ambulant pour le compte de la Mairie, etc…)


2. Des compétences de la Chambre :

La Chambre des Anciens à la capacité de proposer au Maire en exercice et à son conseil des projets une fois que celui-ci a été approuvé et validé par un vote à la majorité absolue par ses membres.

Les Membres de la Chambre peuvent donner leur avis sur la politique du Maire en exercice et le conseiller dans sa gestion ou les projets à mener pour le bien de la ville de Die.

La Chambre a aussi un rôle consultatif pour le Maire si celui si le désire, il peut aussi aider, voir suppléer le Conseil Municipal au besoin, et sur demande du Maire, notamment en ce qui concerne l’envoie de courrier.

La Chambre des Anciens a désormais pour charge l’organisation et l’attribution de la Citoyenneté d’Honneur pour la ville de Die. Une nouvelle charte sera discuté au sein de la Chambre, ainsi que toute modification concernant cette distinction honorifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 0:21

Evènement


Die assiégée...


Depuis plusieurs jours une menace sérieuse pèse sur Dié.
Une bande de brigands, dont nous ignorons le nombre, mais qui se fait appeler les Ecorcheurs sème la terreur et la désolation dans nos campagnes.

Ils sont d'abord venu tenter une invasion de Dié en attaquant la ville à l'aide de charettes chargées de macchabées. Ils ont mis le feu aux corps pensant sans doute incendier la porte ou les remparts. Mais heureusement que nos murailles sont solides et que l'Ost a rapidement maîtrisé la situation grâce à la participation non négligeable des diois. Une grande chaîne s'est formée au sein du village pour alimenter en eau le haut des remparts et venir à bout de l'incendie.

L'Ost a continué à organiser les défenses de la ville tandis que les Ecorcheurs semblait s'être éloignés. Semblait seulement car quelques jours plus tard, les diois ont découvert à leur réveil une bien funèbre farandole le long des remparts faite de la tête de pauvres paysans plantées sur des pieux... Ces malheureux, hommes, femmes enfants, ont été sauvagement assassinés par les Ecorcheurs qui les ont décapités afin de semer la terreur dans la cité.

Des soldats d'autres garnisons du duché sont venus préter mains fortes pour défendre la ville. Il est rappelé à tout les voyageurs de remettre leurs voyages à plus tard et s'ils ne peuvent faire autrement, de se déplacer avec la plus grande prudence et en ayant le moins de biens possibles sur eux.


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 17:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 0:25

Etat Civil


Baptème




Mariage




Emménagements


En ce mois de janvier glacial, trois citoyens du Royaume sont venus trouver refuge dans notre chaleureuse cité dioise.
Bienvenue à Macgyver13300, Anddreas et Chaosenwings


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 0:35

Annonces




l'Ost gonfle ses rangs !


Vous vous sentez seul ? Vous vous sentez faible, sans charisme, limité par votre intellect ?
Pourtant vous vous sentez l'âme d'un pourfendeur de brigand, d'un protecteur de l'ordre établi, d'un voyageur infatigable...

Nous avons la solution !
Vous voyagerez en compagnie d'hommes et de femmes qui seront rapidement des frères pour vous, qui vous ferons découvrir du pays et rencontrer des personnes extraordinaires.
Et on vous remerciera de votre engagement en vous offrant de la viande, du poisson, des fruits, des légumes...

Rejoignez l'Ost du Lyonnais Dauphiné ! La belle et prestigieuse armée ducale !

Présentez-vous ici :
http://chateau-de-lyon.forumactif.com/ecole-militaire-de-l-ost-f28/porte-d-entree-presentation-des-recrues-t8259-480.htm

Pour tout renseignement complémentaire contactez : Damerosanna ou Princesse_lotus



Recherche plumes actives...


La Gazette recrute des journalistes désireux de rédiger de courts articles sur la vie du duché, de ses habitants. Tout les thèmes sont possibles.
A vos encriers et à vos plumes !
Faites part de vos candidatures en envoyant un message à Casmir


Les locaux de la Gazette sont là : http://gazette-dauphinoise.bbconcept.net



Des jeux pour le peuple !


Le Comité des Fêtes de Die s'affaire à préparer des jeux qui seront bientôt annoncés sur la Halle de Die.
Surveillez attentivement les nouveaux sujets à venir...

Je vous annonce en avant première qu'un concours de chants est d'ores et déjà prévu à l'initiative de Edgared et Bounette, ainsi qu'une autre animation.
Mais chuuuuuut, c'est une surprise....

A vos marques... prêt... Jouez !

La halle de Die est ici : http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=185&sid=9312c4d93b81dea901a1b35955c6f2fa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 1:23

Religion



L’espérance aristotélicienne.

Quelle est la source de l’espérance aristotélicienne ?


Dans un temps où l’on a souvent du mal à trouver des raisons d’espérer, ceux qui mettent leur confiance en Dieu ont plus que jamais le devoir de justifier leur espérance devant ceux qui leur en demandent compte.
À eux de saisir ce que l’espérance de la foi contient de spécifique, pour pouvoir en vivre.

Or, même si, par définition, l’espérance vise l’avenir, pour les écritures elle s’enracine dans l’aujourd’hui de Dieu.
La source de l’espérance est en Dieu qui ne peut qu’aimer et qui nous cherche inlassablement.

Voilà la source de l’espérance : si Dieu est bon et s’il ne change jamais son attitude ni ne nous délaisse jamais, alors, quelles que soient les difficultés – si le monde tel que nous le voyons est tellement loin de la justice, de la paix, de la solidarité et de la compassion – pour les croyants ce n’est pas une situation définitive. Dans leur foi en Dieu, les croyants puisent l’attente d’un monde selon la volonté de Dieu ou, autrement dit, selon son amour.

Dans les écritures, cette espérance est souvent exprimée par la notion de promesse. Quand Dieu entre en rapport avec les humains, cela va de pair en général avec la promesse d’une vie plus grande.

Une promesse est une réalité dynamique qui ouvre des possibilités nouvelles dans la vie humaine. Cette promesse regarde vers l’avenir, mais elle s’enracine dans une relation avec Dieu qui me parle ici et maintenant, qui m’appelle à faire des choix concrets dans ma vie. Les semences de l’avenir se trouvent dans une relation présente avec Dieu.

Loin d’être un simple souhait pour l’avenir sans garantie de réalisation, l’espérance aristotélicienne est la présence de l’amour divin en personne, un courant de vie qui nous porte vers l’océan d’une communion en plénitude.

Pour conclure, je dirais simplement cette prière :

    Seigneur,
    Ouvre nos yeux à l’Invisible
    pour que rien n’arrive à ébranler
    l’optimisme de ceux qui croient en Toi
    et qui croient en l’Homme,
    qui espèrent en Toi
    et espèrent en l’Homme.

Que le Dieu d'Aristote et de Christos vous tiennent ancrés fermement dans la foi et l'espérance et constants dans la prière.

AMEN !!!


Père Brottos, journaliste à la Gazette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Princesse_lotus
Conseillère
Conseillère
avatar

Nombre de messages : 62
Ville : Dié
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   Dim 27 Jan - 16:49

Conte de Noël


Pour les fêtes de fin d'année, un jeu avait été lancé sur les halles pour écrire à plusieurs mains un conte de Noël. L'idée était de primer le meilleur et de faire un recueil de l'ensemble.
Malheureusement, seule une ville a achevé son oeuvre et le recueil ne peut se faire...
Aussi nous vous présentons ce conte réalisé par les viennois Kingtiti, Pénélope de France, Le_troll et Juan Maria Dinero.



Il était une fois dans une région fort fort lointaine, un petit village peuplé d'elfes. Ils passaient leur temps à des occupations d'elfes : baguenauder dans les bois, ramasser des champignons et faire de longues siestes sous les arbres.
Leur vie était longue et insouciante sans autre notion du temps que le passage des saisons. Parfois une naissance ou un départ donnait lieu à de grandes fêtes où on faisait couler à flot la bière de myrtille et le vin de poire.
On aurait pu croire que leur bonheur était était éternel jusqu'à ce jour où l'on trouva "l'objet".

C'est l'objet par lequel arriva le malheur dans cette contrée !
Personne ne sut vraiment qui l'avait déposé.
Un matin de décembre, le grand Maistre des Elfes le trouva devant sa porte, depuis ce jour des convulsions s'emparent de sa paupière gauche dès qu'il se hasarde à prononcer le mot "oui" !

Devant ce problème, il était obligé de dire non à tout.
Lorsqu'un elfe venait demander un conseil au maistre, il disait systématiquement "NON". Et cela entrainaît de sacrés problèmes.
Par exemple, chaque fois qu'un elfe venait demander la main de sa fille le réponse était irrémédiablement la même "non" .

Le village frôlait la crise de nerfs.
Le grand Maistre, habituellement créature gracieuse et frêle, était devenu aussi rustre qu'un humain !
Etant tout à fait conscient de cette subite métamorphose sans en connaitre la cause, il prépara quelques affaires et partit vers le nord pour tenter d'aller à sa rencontre, elle seule pourrait le sortir de cet embarras...

Cela faisait des siècles que les grands maistres elfes n'étaient pas allés la voir.
Les légendes étaient nombreuses et plus farfelues les unes que les autres. Elle était belle comme un lever de soleil au bord de la plage ou hideuse comme un cochon bigleux aux yeux rouges, immense comme un écureuil ou minuscule comme un grain de sable...
Seuls les grands maistres savaient la retrouver.
La route serait longue et dangeureuse, semée d'embûches, de monstres, de pièges....

Avec une infinie lenteur, il parcourut les forêts, fit d'étranges rencontres, des animaux et des trolls sortis de nulle part.
Il traversa le pays Pénélien, grimpa au sommet de la montagne aux lucioles et affronta une armée de chevaliers, son périple dura plus de dix ans !
Enfin il atteignit son but...

Après tant d'épreuves, il se trouva devant la grotte comme elle avait été décrite par son prédécesseur à un détail près. Il y avait une énorme pierre devant l'entrée. Impossible de la franchir.

"Non, non et non pas cela. Tant d'efforts pour rien"
Il s'assit devant la pierre et médita...

A la nuit tombée, il n'avait toujours pas trouvé l'ouverture, il essaya en vain de soulever la pierre et prit alors son épée, ce fut un lourd et dur combat, le cliquetis de la lame résonnait sous la voûte. Il réussit à dégager la mousse verdâtre pour laisser apparaître sur la roche une marque en forme d’étoile à 7 branches !
Au loin résonnaient les hurlements pathétiques des loups...

Il fallait se dépêcher, finir en pature pour les loups n'était pas une fin très glorieuse.
Cette étoile était identique à celle qu'il portait autour de cou.
Il y a plusieurs centaines d'années, l'ancien grand Maistre lui avait donné en marmonnant avant de mourrir:

grr , grtch, elle, ah ,cou, hi ,ho ,hu ,scratch, garder, ahhhhh, éternellement, ourg, blurp, transmettre, couic

Maintenant tout s'éclaircissait !
Il enleva l'étoile de son cou et la posa sur la marque...
L'ensemble s'accordait parfaitement. Il tourna alors le symbole de la gauche vers la droite, un bruit sourd se fit entendre !

La lourde pierre laissa place à une sombre cavité ouvrant sur deux couloirs.
Il emprunta celui de droite qui l' amena dans une première pièce.
Sur les murs on pouvait lire :


La flamme de ta splendeur est éteinte, ton image même sera engloutie dans le gouffre de l’oubli si tu ne parvins pas à affronter la brillance froide de ton rival

Il resta sceptique devant cette phrase. Comment pourrait-il y avoir un rival alors que l'entrée était fermée par cette lourde pierre? Une autre étoile existerait pour ouvrir cette grotte ?
Il continua à avancer et entra dans une deuxième pièce. Immense , éclairée par des pierres qui irradiaient de la lumière mais sans aucune issue.
Il fit le tour de la pièce du regard et aperçu au fond un miroir. Il s'en approcha et voulu se regarder dedans. Et là, la vision fut effroyable...

Il ne s'était pas rasé depuis son départ et une longue barbe blanche lui descendait juqu'au nombril, ses cheveux jaillissaient en boucles épaisses de dessous son bonnet à grelot tricoté par sa femme dans une superbe laine rouge. Il ne s'était pas reconnu et avait sursauté en voyant cet individu à sa place dans le miroir. De plus il avait beaucoup grossi et son pourpoint le serrait à en faire éclater les boutons. De plus le froid auquel il n'était pas habitué lui donnait un visage rougeaud lui qui avait toujours eu un teint de pêche.

Après cette première vision, son image se déforma. Son visage s'allonga, sa barbe se raccourci, ses oreilles se firent en pointe, des cornes apparaissaient sur sa tête, ses yeux devinrent rouge, ses doigts s'allongèrent, ses ongles devinrent pointus.


"Mais que ce passe-t-il" hurla-t-il.

Il regarda sa main et elle paraissait normale... alors que son reflet était toujours une vision d'horreur...

Il effectua un demi-tour sur lui-même et s'engouffra dans la pièce suivante.
Un homme était assis au centre... il tenait dans ses mains une fiole remplie de liquide vert.


Je suis Galaff, gardien des lieux, tu as mis beaucoup de temps pour venir jusqu'à moi, peut-être trop ...
Approche donc
!

Le maistre des elfes s'avanca prudemment vers cet homme.

Qui es-tu? Que me veux-tu? Tu m'attendais?

Je suis là pour te guider sur le chemin de la plénitude et de la sagesse. Depuis trop longtemps, ton peuple est mal gouverné et va vers la décadence. Et tout cela est ta faute...


Le maistre des elfes était interloqué par ces propos et cela se lisait sur son visage...

Oui par ta faute, ton mal t'as détourné de la sagesse et ton peuple avec.

Le maistre des elfes s'effondra devant ses mots et compris ses erreurs.
Il hurla pour faire sortir sa colère.
Lorsqu'il fut calmé, il demanda à Galaff:


Que dois-je faire pour rattrapper mes erreurs?

Pour chaque jour que tu as passée à te vautrer dans la luxure tu devras chaque année donner une journée de ton temps à distribuer le bonheur à tous ceux de ton peuple qui l'auront mérité.
Tu devras les couvrir d'amour et de cadeaux et jamais ils ne devront savoir qui tu es.
Ainsi tu découvrira la valeur de la bonté et tu ne recevra que l'ingratitude pour ces actes. Si tu ne t'acquites pas de cette tâche avec zele et passion ton âme sera perdue et tu regresseras à l'état de cette bête que tu as vue dans le miroir.


Mais comment pourais je faire, ils sont trop nombreux et je n'aurais qu'une seule journée par an ? demanda le maistre.

Prend cette fiole, son contenu est magique et une seule goutte te permetras de figer le temps pour toute une journée. Quand la fiole sera vide tu sauras que ton épreuve est terminée et tu pouras rejoindre les tiens et régner à nouveau avec toutes les vertues que tu auras acquises.


Le maistre des elfes prit la fiole et quitta la grotte.

Eh le maistre des elfes, pas par là hurla Galaff

Comment cela pas par là, je croyais qu'il fallait que je rattrape mes erreurs, je retourne vers mon monde

Ah lalala, ses elfes ils ne comprennent jamais rien. Je faisais des paraboles. Utilise un peu les quelques neurones qui te restent.

Garlaff commençait à s'énerver devant tant de bétises.

Tu continues dans la grotte, tu ne discutes pas et tu n'essayes même pas de réfléchir.
TU ECOUTES


Le maistre des elfes n'osa plus rien dire et se disait que la solitude devait taper sur le système.
Il se diriga donc vers une autre salle de la grotte en se demandant bien se qui allait lui arriver. Et là surprise... Le monde des elfes... il n'avait pas changer... il aperçut au loin sa compagne, elle non plus n'avait pas changé.


Mais c'est pas normal, je suis parti depuis des années et elle est restée la même... c'est impossible.....

Il se souvenait très bien de cette scène. Ils étaient dans leur jardin sous un immense arbre. Il s'approcha de sa dulciné et elle lui posa la même question d'autrefois:

Pourquoi ne veux-tu pas que notre fille épouse le fils de la reine des fées?
Ils s'aiment, et toi en tant que maistre des elfes, cela te permettrai de créer une alliance.
Alors pourquoi?


Il était là estomaqué. Il revivait exactement cette scène comme elle s'était déroulée il y a plusieurs dizaines d'années.
Il voulut répondre oui mais son sourcil l'en empêchait.
Pourquoi revivre cette scène?
Tout le monde connaissait les conséquences de sa réponse.


Par ce refus, aucune alliance n'a été scèlée avec les fées et lorsque les trolls des montagnes attaquèrent le peuple des elfes, les fées ne vinrent pas à leur aide.
Ce fut un désastre pour les elfes. Ils durent quitter leurs maisons, leur pays et se réfugièrent dans de sombres mines.
C'est à ce moment que le maistre des elfes partit la chercher.


Mais maintenant que dire?
La réponse de la raison est "oui" mais pourra-t-il le dire?


Il essaya tout d'abord à voix basse, et toujours ce NON qui prenait le dessus, clignement d'oeil et paupière révulsée..................il recommença cette fois à haute voix...................NON..................!!!!!!!!!!!!
C'en était trop pour le Maistre, il sentit le sol se dérober sous ses chausses et perdit connaissance..............


Il tomba lourdement au sol et sa femme se précipita vers lui.
Un Brouillard apparu devant ses yeux. Il sentit le choc avec le sol mais ne ressentit aucune douleur. Il se sentait appaisé, loin de tous ses soucis.
Le brouillard se dissipa doucement. Il aperçu une forme apparaître. Celle d'une femme. Il parvint anfin à voir qui c'était. Mais son visage lui était totalement inconnu...


Qui ... qui ètes vous ? Balbutia t'il, la langue amorphe du fait de sa chute.

Bienvenue, tu te trouve dans la demeure du grand elfe, lui repondit la jeune femme.

Vous etes le grand elfe ?! Mais ... mais nous ne pensions pas devoir nos libations à une femme.

Evidemment, par cet aspect "humain" de votre comportement vous vous faites les defenseurs d'une société machiste séculaire et je pense sincèrement que ...

FICHE LE CAMP ! Un ètre qui fut vraisemblablement un elfe des années auparavant arrivait en brandissant une canne.
La jeune femme s'en fut et le vieil elfe parla.

Rohlala les femmes alors ! Bon qu'est ce qui t'amène ?

"Je pense que ça ne te dérange si j'épouse ta fille?"

La phrase magique tomba comme une délivrance et la réponse aussi


NON ! ça ne me dérange pas, bien au contraire j en suis ravi !

Ils se marièrent donc un jour de printemps, mais l histoire ne dit pas s''ils eurent beaucoup d'enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=princesse_l
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gazette Dauphinoise] Edition dioise du 27 Janvier1456
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La gazette
» The Great War In Europe: Deluxe Edition - GMT
» [Idée] Promotion de la Gazette
» WARHAMMER 3 EDITION
» L5R 4th edition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Gazette Lyonnaise-Dauphinoise :: Rez-de-Chaussé : Accueil :: Bibliothèque :: Archives des Editions-
Sauter vers: